Playlist

Bilal Hassani

C‘est une très belle mythologie, au sens de Roland Barthes. Les vidéos de Bilal sont extrêmement frivoles. Mais il y a une beauté en lui, il réussit à projeter des signes mixtes. Il maîtrise parfaitement les codes de sa génération. Cette histoire est très significative de notre monde. (Eric Marty)

The Rolling Stones

Il y a certes la musique, un des grands titres des Stones. Mais ce sont les paroles qui retiennent ici l’attention. Mick Jagger chronique, après une relation tumultueuse, la rupture avec le mannequin Chrissie Shrimpton, réputée dominatrice. Guerre des sexes ? Misogynie ? On retiendra « l’interprétation » du couple Ringer/Katerine, se jouant des genres (à découvrir en cliquant ici).

Philippe Carpentier

Lucia Lucas, « Pietà, rispetto, amore » (Macbeth)

« Lucia Lucas, première chanteuse transgenre programmée au MET » titraient France Musique et Forumopera en février dernier. Il semblerait que la « couleur d’homme » lui sied à l’opéra comme un gant. Évoquant ainsi une de ses meilleures productions, elle disait : « Il n’y avait pas d’histoire supplémentaire sur le fait d’être trans, ou une femme baryton, ou quelque chose comme ça. C’était simplement l’histoire faite comme elle se fait toujours, en costume masculin traditionnel »[1].
La « couleur de femme »[2] est pour elle au quotidien, avec sa femme, à moins que ce ne soit plutôt l’inverse ?

Anne-Élisabeth Labenne