S01E01 Un être à part entière

A

vril 1966, Winnipeg, capitale du Manitoba, Canada. Janet et Ron Reimer, jeune couple modeste, à peine sorti de l’adolescence mais heureux parents déjà, adressent à l’hôpital leurs jumeaux de huit mois, Bruce et Brian. Une circoncision de routine est préconisée, afin de traiter une affection sans gravité. Le chirurgien spécialiste n’est pas disponible, un autre médecin est appelé. Bruce est le premier sur la table d’opération. Brian, lui, n’y sera jamais conduit. En effet, la suite est insoutenable. Le tâtonnement du médecin, puis cette étrange odeur de brulé… En quelques minutes, au sein du bloc opératoire, la routine bascule dans l’horreur. Bruce va perdre l’intégralité de son pénis.

 

À l’effroi de Ron et Janet, comme au sien propre, la médecine de l’époque n’a techniquement rien à opposer qu’une future prothèse peu convaincante, aussi se remparde-t-elle d’un savoir, en forme d’oracle funeste : Bruce sera dans « l’incapacité », annonce-t-elle, « de mener une vie sexuelle normale. Il devra admettre qu’il est incomplet, physiquement déficient, et voué à vivre seul »[1]. Les mois qui suivent, notre jeune couple à qui la vie avait tant promis, s’enfonce dans le désespoir et la solitude. Janet pleure et crie sa haine, et Ron, incapable de parler de l’évènement, rêve chaque nuit d’étrangler le médecin. Une impasse.

 

Et pourtant un homme est là, au nord-est des États-Unis, un qui sait. Qui sait comment d’un garçon incomplet, on peut créer un être « à part entière »[2].

 

 

[1] Colapinto J., Bruce, Brenda et David. L’histoire du garçon que l’on transforma en fille, Denoël, 2014, p. 50.

[2] Ibid., p. 56.