Pansexualité

Étym. Le préfixe pan- vient du grec πᾶν, « tout, chaque ».

Déf. Le concept de pansexualité relève des théories queer. Il désigne d’une part l’orientation sexuelle vis-à-vis d’une personne quel que soit son sexe ou son genre, d’autre part le rejet de la binarité de genre et de sexe.

Hist. Le terme apparaît au début du XXe siècle dans des textes de psychologie. Puis, sa définition se précise pour qualifier toute personne « non limité[e] dans le choix sexuel en ce qui concerne le sexe biologique, le genre ou l’identité de genre ».

People. L’artiste Christine and the Queens affirme : « Je suis pansexuelle : complètement hétérosexuelle, complètement gay »[1]. « Je ne m’intéresse pas au genre ou au sexe de la personne »[2]. « Je suis tombée amoureuse d’une fille, puis d’un garçon, puis d’une personne qui est trans ». « Tout réside, précise-t-elle, dans le fait de ne pas savoir ce que je désire. Cela change tout le temps »[3].

 

 

Drapeau de la pansexualité

 

 

 

[1] https://www.elle.fr/Loisirs/Musique/Dossiers/Chris-tine-and-the-queens-Je-suis-pansexuelle-completement-heterosexuelle-completement-gay-3719654

[2] « Christine & The Queens : l’année de la pop », grazia.fr, 13 février 2015

[3] https://www.elle.fr/People/La-vie-des-people/News/Christine-and-the-Queens-evoque-sa-sexualite-3022849