Non-binaire

Adjectif

Étym. « Non-binaire » est composé de la négation « non » et de l’adjectif « binaire », issu du latin binarius, défini comme ce qui est formé de deux éléments ou ce qui comporte deux aspects.

Hist. Terme apparu autour des années 2000. L’Allemagne a été le premier pays européen, en 2013, à légiférer le genre neutre, comme troisième sexe, sur les papiers officiels d’identité. D’autres pays tels que l’Australie, les Pays-Bas, la Belgique ou encore l’Inde ont suivi. Certains demandent une condition médicale (être requérant intersexe), d’autres non. Le drapeau de la fierté non-binaire a été créé en 2014.

Déf. Se dit d’une personne sans identité de genre, en dehors de la binarité homme/femme, c’est-à-dire qui ne se ressent ni strictement homme, ni strictement femme, mais entre les deux, un mélange des deux, ou aucun des deux. Les personnes non-binaires peuvent choisir d’être désignées par le pronom neutre « iel » en français ou « they » en anglais.

Sous-cat. Neutrois, agenre, gender fuid, pangenre, demi-boy, demi-girl