Gender-fluid

Adjectif et nom

 

Étym. De l’anglais « gender fluid », est composé du nom « genre » et de l’adjectif « fluide ». Fluide vient du latin fluidus, « qui coule ». Gender-fluid est parfois utilisé sous sa forme traduite « genre fluide ».

Hist. Il est difficile de dater exactement l’apparition de ce terme, on en retrouve des occurrences dans le milieu de la mode et de la pop culture au début du XXIe siècle

Déf. Les personnes qui se reconnaissent comme gender-fluid sont des personnes dont l’identité de genre est floue, elles ne se reconnaissent pas dans un genre déterminé. « Eri s’identifait à un garçon la semaine dernière, une fille hier et est agenré aujourd’hui. Iel [1] est gender-fluid. »[2]

Contrairement à une personne non-binaire qui ne se reconnaît pas dans un genre, une personne dite gender-fluid peut se reconnaître comme fille, comme garçon ou encore comme agenre ou autre. Elle cherche à s’affranchir des questions de genre et met plutôt en avant une liberté de choix qui varie selon son humeur. Être gender-fluid, c’est soutenir que l’identité d’une personne ne repose pas sur son identité de genre, mais davantage sur le style de chacun. Ainsi, les gender-fluid brouillent les repères entre masculin et féminin, la dimension de contestation des stéréotypes associés au genre y est très souvent associée. 

[1] Iel : pronom impersonnel composé du pronom masculin il et du pronom féminin elle

[2] Cf. https://www.urbandictionary.com/define.php?term=Genderfluid